3 astuces pour ne plus confondre les lettres p et q.

La confusion entre les lettres p et q est-elle courante ?

Relativement. La confusion momentanée entre deux lettres dites ‘en miroir’ (p et q, b et d) est assez fréquente. Les élèves de grande section de maternelle et de cp peuvent connaitre une période de difficulté. Seuls les enfants dyslexiques verront cette période perdurer.

Faisons court et efficace : voici les 3 solutions pour aider votre enfant (ou élève) à ne pas confondre les lettres p et q.

Astuce n°1 pour ne pas confondre les lettres en miroir. 

Voici un oiseau qui va prendre votre enfant sous son aile et lui écrire, de sa plus belle plume, non pas deux, mais quatre lettres.
astuce oiseau b d p qL’enfant doit juste se souvenir que :
– L’oiseau regarde dans le sens de l’écriture.
– La barre des lettres est toujours centrale.

Et c’est tout, c’est visuellement aisé à retenir. Ce dessin vient du site dysemoizazou tenu par 2 institutrices s’occupant d’enfants dyslexiques. Un site plein de bonnes idées pour aider les enfants dyslexiques.

Astuce n°2 pour en finir avec la confusion de p et q.

Voici ma solution personnelle. Pas d’oiseau gazouilleur, seulement une porte. Mais pas n’importe quelle porte ! Celle que tout le monde ouvre plusieurs fois par jour. Et parfois, comme dans notre cas, c’est le drame !
Comment différencier les lettres p et q

Astuce n°3 pour différencier p et q.

Encore une astuce fabrication maison. Cette idée fait suite à la précédente. Car la seule solution en cas de rupture de pq est d’en chercher ! Pour cela, l’enfant forme des jumelles avec ses mains. Ce qui donne :   
Ne plus confondre p et q

Et pour finir, quelques liens utiles : 
– Un jeu pour vérifier que la lecture des lettres en miroir est maîtrisée. Sur cet article du site dessinemoiunehistoire, vous pouvez télécharger (gratuitement) un jeu de cartes avec des dessins et lettres en miroir.   

– Une astuce simple et rapide pour ne pas confondre b et d. En prime, cet article sur b et d vous aidera à distinguer une vraie dyslexie d’une phase d’ajustement.

Et voilà, j’espère que ces idées aideront vos enfants/élèves. Si cet article vous a apporté des réponses, n’hésitez pas à le partager et/ou à laisser un commentaire. 

Épinglez-moi pour me retrouver facilement.Ne pas confondre p et q

Pour vos commentaires ou vos pensées du jour, c'est ici